Les Flyings

Mélissa Von Vépy – Compagnie Happés

Ma 18.01.22 à 20h30

L’artiste circassienne Mélissa Von Vépy convie cinq trapézistes à un envol haut en émotions. Deux pontons sur le vide côté cour et jardin, un trapèze qui pendule entre eux, et voici les acrobates au pied du mur: pour gagner l’autre rive et croiser ses semblables, il faut se lancer. Chiche?

Test antigénique gratuit dès 19h30

DURÉE
1h15
TARIFS
Plein 30 | Réduit 25 | Mini 15

Sur scène, un trapèze bien plus bas que d’ordinaire oscille de cour à jardin, si bas que le filet de sécurité en devient plus dangereux qu’utile. Sortis des coulisses, deux pontons s’avancent de chaque côté, sur lesquels cinq artistes se pressent, arrêtés par le vide. Le seul lien entre eux est le trapèze, et s’ils veulent goûter à l’autre rive, ils n’ont d’autre choix que de consentir à la voltige. Commence alors un incessant ballet tout de grâce et de poésie onirique: pour rencontrer l’autre, la seule solution est de plonger dans l’air, de défier la gravité et de vivre le moment de l’apesanteur, illusoire, éphémère– à peine vécu qu’il est déjà passé. Sauter, voler, atterrir et recommencer, en une parabole qui est à la fois trajectoire balistique et métaphore de l’humaine condition.

Mise en scène Mélissa Von Vépy
Avec Breno Caetano, Célia Casagrande-Pouchet, Sarah Devaux, Axel Minaret, Marcel Vidal Castells
Dramaturgie Gaël Santisteva
Écriture et dramaturgie Pascale Henry Son Olivier Pot, Jean-Damien Ratel
Lumières et régie générale Sabine Charreire
Scénographie Neil Price, Mélissa Von Vépy
Costumes Catherine Sardi
Régie son Julien Chérault en alternance avec Olivier Pot

Administration, production Juan Diaz
Production Cie Happés
Coproduction Le Sirque-Pôle National Cirque de Nexon, Agora-Pôle National Cirque de Boulazac, Théâtre d’Arles, Scène conventionnée art et création pour les nouvelles écritures, Pôle Arts de la Scène–Friche de la belle de mai, ARCHAOS-Pôle National Cirque à Marseille, CIRCA–Pôle National Cirque à Auch, Théâtre Forum Meyrin–Genève, Théâtre Jean Lurçat, Scène nationale d’Aubusson, Scène nationale Carré-Colonnes/Bordeaux Métropole, Théâtre Molière-Sète, Scène nationale archipel de Thau, L’Astrada–Marciac, Lempdes-La 2deuche, Espace culturel, Scène régionale Auvergne Rhône-Alpes
Accueil en résidence Le Centquatre–Paris (reporté à Aigues-Vives–Cie Happés)
Soutiens Le Ministère de la Culture et de la Communication: DGCA, DRAC Occitanie, Conseil Régional- Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, Conseil Général du Gard, Fondation du Casino Meyrinois, Loterie Romande, Fondation Hans Wilsdorf, Fondation suisse des artistes interprètes
Demande en cours Pro Helvetia

«Cette création part de son envie de monter une sorte de ballet aérien au ras du sol. Les cinq interprètes sont en prise avec les notions du vide, de timing, d’élan et de chutes alors que le balancier du trapèze vient déplier la notion d’absurdité et marquer le temps.»

Isabelle Appy, La Provence

 

«Frôlant le sol, ces Flyings de l’absurde se cramponnent, lâchent ou se renvoient la barre pour s’élancer à corps perdu d’un ponton à l’autre. Tic-tac… Le mouvement pendulaire scande comme un décompte.»

Théâtre Molière – Sète

 

«Dans une scénographie maritime où l’air et la mer se mélangent et dans ce jeu de balancier depuis ces jetées du bout du monde, faire troupe devient essentiel pour traverser l’absurdité de l’existence avec force.»

Onda.fr

Les Flyings
Les Flyings
Les Flyings
Les Flyings
Les Flyings